mardi 10 janvier 2017

Tribune du journal municipal : Janvier - février 2017

Gros retards à l’allumage dans les projets et dans la démocratie participative !

L’année 2016 s’est terminée comme elle a commencé : pas ou peu d’avancées sur les dossiers en cours, et une absence de communication de la part de S. Babary qui n’est pas faite pour rassurer les Tourangeaux …
Afin de répondre aux critiques qui pointent l’absence d’avancées visibles sur le chantier du Haut de la Rue Nationale, le Maire a convoqué une conférence de presse pour annoncer… du retard supplémentaire, mais toujours pas de signature officielle. 
 
L’achat des terrains Beaumont-Chauveau a été acté en fin d’année, alors que le projet est prêt depuis 2013, et la consultation des riverains avait démarrée. Aujourd’hui, cette concertation est à l’arrêt, et le coût d’acquisition doublé par rapport au prévisionnel, la majorité ayant décidé de diminuer de moitié les logements sociaux prévus.

Le Sanitas fera l’objet d’une opération de renouvellement urbain qui impactera fortement le quartier sans qu’on ait la moindre information sur les projets et la concertation avec la population. 
 
Le silence et l’absence de co-construction sont presque devenus des marques de fabrique de l’équipe municipale. Le Maire rappelle régulièrement que, pour lui, seuls les 42 élus de la majorité sont habilités à s’exprimer sur les dossiers municipaux. 
 
Nous dénonçons cette conception réductrice de la démocratie et réaffirmons la nécessité d’associer tous les élus et citoyens à l’élaboration des projets : en redonnant de vrais moyens aux Conseils de la Vie Locale et en valorisant enfin les Conseils citoyens dont la Maire avait « oublié » de faire la promotion.

Cécile Jonathan – Pierre Commandeur – Nicolas Gautreau – Nadia Hamoudi – Monique Maupuy – Samira Oublal


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire