mardi 22 septembre 2015

Lettre ouverte à Monsieur le Maire de Tours au sujet de l’accueil d’une délégation de la Ville de Szombathely

                                                                                                                  
Tours, le 21 septembre 2015

         Monsieur le Maire,

Nous venons d’apprendre que la Ville de Tours s’apprête à accueillir une délégation de la Ville hongroise de Szombathely constituée d’un groupe de pèlerins, conduits par l’Evêque de Szombathely, le Maire de Szombathely ainsi que l’Ambassadeur de Hongrie en France, Monsieur Georges Károlyi.

Le choix d’organiser cette réception à l’Hôtel de Ville nous interpelle, et ceci à plusieurs titres.

Nous avons pu constater par le passé que votre conception de la laïcité diffère sensiblement de la nôtre. Même si nous n’ignorons pas les liens qui existent entre les Villes de Tours et de Szombathely, ville natale de Saint-Martin, nous contestons votre choix d’accueillir lors d’une cérémonie officielle en mairie une délégation à caractère religieux.

Mais au-delà des questions de respect des principes de laïcité nous souhaitons exprimer notre désaccord avec l’accueil d’une délégation qui comprend notamment le représentant du gouvernement hongrois en France alors que son pays est en ce moment vivement critiqué pour ses positions intransigeantes dans la gestion de la crise des réfugiés et le traitement brutal infligé aux migrants fuyant la guerre et le terrorisme. Cette attitude de la Hongrie à l'égard des réfugiés a par ailleurs été condamnée par l'ONU par la voix de son Haut-Commissaire  aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein. 

Construction d’une ‘clôture anti-migrants’ à la frontière serbo-hongroise, projet d’extension de cette même clôture le long de la frontière avec la Roumanie, arrestation des réfugiés tentant d’entrer en Hongrie en dehors des points d’entrée officiels  -  la politique menée par le gouvernement de Monsieur Orban est contraire aux valeurs de l’Union européenne dont la Hongrie est pourtant membre. Ses propos xénophobes et ses actes tranchent singulièrement avec ‘l’esprit martinien’ que vous évoquiez encore récemment au sujet de l’accueil des réfugiés en Europe et dans notre pays. « L’accueil des réfugiés, dans une situation d’urgence humanitaire, doit être organisé au niveau européen ».  […] Je veillerai à organiser cet accueil pour que Tours, « Ville du Partage », qui honore Saint Martin, soit au rendez-vous de la solidarité. »

Nous espérons, Monsieur le Maire, que vous vous saisirez de l’occasion de votre rencontre avec l’ambassadeur de Hongrie pour rappeler ces valeurs de solidarité et de respect de la dignité humaine sur lesquelles sont fondées l’Union Européenne et la République française, valeurs auxquelles nous sommes tous attachées en tant qu’élu(e)s.


Nous vous informons donc de notre choix de ne pas assister à cette cérémonie et vous prions d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos sentiments distingués.



Les élus du groupe TOURS 2020 

 Jean-Patrick GILLE, Pierre COMMANDEUR, Gérard GERNOT,
Nadia HAMOUDI, Cécile JONATHAN, Monique MAUPUY

                                                                 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire