vendredi 27 mars 2015

Baisse des indemnités des élus – une bonne décision pour de mauvaises raisons




Nous apprenons par voie de presse que la municipalité envisage de revenir sur la hausse des indemnités qu’elle s’était attribuée lors du Conseil municipal du 26 mai 2014. Un choix que toute l’opposition de gauche avait dénoncé régulièrement, estimant que cette augmentation était incompréhensible dans une période où de nombreux Français  sont confrontés à des difficultés économiques.  La nouvelle majorité UMP –UDI démontrait alors à quel point elle était éloignée des préoccupations des Tourangeaux. Au-delà de la portée symbolique de cette décision, celle-ci a un impact réel sur le budget de notre collectivité (l’amputant d’environ 2 millions d’€ sur 6 ans), alors que le Maire annonce des baisses des subventions aux associations, des investissements et des moyens alloués aux services municipaux.

Jusqu’à maintenant, le Maire défendait bec et ongles le bien-fondé de cette augmentation, traitant même de « populistes » et « indécents » ceux qui osaient la critiquer.  Mais, entre-temps, les élections départementales sont passées par-là et les résultats du premier tour s’avèrent plutôt décevants pour les candidats issus de la majorité municipale. En laissant fuiter entre les deux tours que la hausse serait revue à la baisse, le Maire espère donner un coup de pouce à ses adjoints en difficulté sur plusieurs cantons de Tours. 

Après avoir reporté en panique plusieurs fois le vote du budget, Serge Babary tente une nouvelle feinte électoraliste qui ne convaincra guère les Tourangeaux. Si cette baisse (non chiffrée pour le moment) devait se confirmer, ce serait en effet une bonne nouvelle pour les finances de la Ville. Dommage qu’elle ait été décidée pour de mauvaises raisons.

   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire